HASTA LA VISTA !
NTIC 06 mars 2017

Hasta la vista !

 

Si vous êtes encore équipé d’un ordinateur sous Windows Vista, vous devez mettre fin à cette relation (comme ce fut peut-être déjà le cas avec votre ancien Windows XP et pour les plus anciens, vos Amstrad, Atari ou Amiga…) sinon il vous reste 40 jours avant que les problèmes ne commencent…


 

Il a tout juste 11 ans et est déjà dépassé car dans le temps informatique 11 ans, c’est une « éternité ». Enfant cadet de la famille Microsoft, le système d’exploitation Windows Vista est aussi connu pour être « le mal aimé », celui qui n’a pas su trouver sa place. Sorti en novembre 2006, il n’aura jamais réussi à s’imposer face à son ainé Windows XP dont il était censé assurer la relève et se voit désormais imposer une retraite forcée en avril 2017.
 

Les problèmes de compatibilité s’accentueront

Comme ce fut le cas pour Windows XP en 2014, Windows Vista ne sera plus supporté par Microsoft à compter du 11 avril 2017.

Si vous faites partie de ces irréductibles qui n’ont pas suivi les évolutions des systèmes d’exploitation (et qui n’ont pas souhaité passer à Windows 7, Windows 8 ou Windows 10), alors déconnectez-vous et enlevez tous les liens qui vous raccrochent à la toile dès la mi-avril.

Lorsque Microsoft ou Apple arrête le support sur l’un de leurs systèmes, alors, tous les autres éditeurs les suivent. La fin du support de Windows Vista par Microsoft implique la fin du maintien de la compatibilité des logiciels fonctionnant avec ce système d’exploitation.
Si vous avez des contrats de maintenances logicielles et que vous utilisez vos applications sous Windows Vista, les éditeurs se limiteront généralement à un support de base, dit « Best effort » (comprenez : « On fera de notre mieux ») sans garantie de résultat pour vous dépanner.
Et que ce soit de l’imprimante, au scanner, en passant de la webcam au logiciel de dictée vocal, vous resterez figé dans la « timeline » des équipements informatiques que vous possédez, sans évolution possible.


Exemple d'incompatibilité : le e-Barreau
Dans son courriel du 7 décembre 2016, le CNB vous informait que le système Windows Vista ne serait plus supporté à compter du 2 janvier 2017.

Information que vous retrouvez dans la FAQ du CNB : « Mise à jour des pré-requis de connexion à e-Barreau »


Les problèmes de sécurité s’épanouiront

Les risques liés à un défaut de sécurité sur un système d’exploitation non protégé sont nombreux. Car oui, un système non supporté par son éditeur est un système vulnérable et passé le 11 avril 2017 les failles de sécurité de Windows Vista ne seront plus colmatées par Microsoft. Ceci implique que chaque fois qu’une faille sera découverte sur Windows Vista, elle sera exploitable par une personne malveillante dont vous serez potentiellement la victime.

Outre les risques potentiels et les problèmes pouvant être causés par l’infection ou l’intrusion de vos systèmes encore sous Windows Vista, les entreprises (donc votre cabinet) ont l’obligation légale de protéger leurs données clients.

Un petit rappel de vos obligations légales :

  • Article L.34 de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés :
    « le responsable du traitement est tenu de prendre toutes précautions utiles, au regard de la nature des données et des risques présentés par le traitement, pour préserver la sécurité des données et, notamment, empêcher qu’elles soient déformées, endommagées, ou que des tiers non autorisés y aient accès ».
  • Article 216-17 du Code pénal :
    « le fait de procéder ou de faire procéder à un traitement de données à caractère personnel sans mettre en œuvre les mesures prescrites à l’article 34 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 précitée est puni de 5 ans d’emprisonnement et de 300 000 € d’amende ».

Il est de votre responsabilité d’assurer la sécurité de votre parc informatique afin de protéger correctement les informations couvertes par le secret professionnel que vous traitez.

Si vous ne souhaitez pas vous séparer de votre monument informatique – je parle bien Windows Vista – alors je ne saurais vous recommander qu’une utilisation de ce poste informatique déconnecter de tout accès (Internet, clés USB, CD-Rom, et disque dur externe).

Et pour Windows 7 ?

Les fins de supports pour les systèmes d’exploitation Windows sont déjà connues.
Pour Windows 7, il vous reste encore un peu moins de 3 ans avant d’être obligé d’initier un changement.


Source : Windows lifecycle fact sheet

Le kiosque

Maître Hors-Série 2019

4ème trimestre

LES STATISTIQUES | Édition 2019

LIRE