COVID-19 : quand le virus impacte Internet
NTIC 19 mars 2020

Covid-19 : quand le virus impacte Internet


Les événements actuels ont eu pour conséquences indirectes une saturation du réseau Internet français.  

 

Les étudiants ne pouvant plus aller à l’école sont connectés sur NETFLIX, jouent sur leurs PC ou leurs consoles de salon XBOX, PLAYSTATION… Et les adultes ne sont pas en reste. En effet, les appels vocaux et vidéos connaissent également "un boum"  pour que les personnes confinées puissent continuer d'échanger entre elles durant le confinement.  

La quasi-totalité des entreprises du tertiaire ont mis leurs collaborateurs en télétravail et consomment donc, également, à leur niveau, une bande passante relativement importante. Et, pour ne rien arranger, des chaînes comme CANAL +, ORANGE et ARTE ont offert des accès illimités et gratuits à des services de vidéos en ligne, ce qui a amplifié la surconsommation inédite du réseau Internet. 

Par conséquent, le Gouvernement est obligé d’agir. Le commissaire européen Thierry BRETON s’est donc entretenu le 18 mars avec les opérateurs télécoms ainsi que les plateformes de streaming les plus célèbres : NETFLIX, MY CANAL, AMAZON, YOUTUBE... afin de leur demander de prendre des mesures pour que le télétravail et l’éducation en ligne ne soient pas pénalisés par ces services non indispensables en cette période difficile. 

Ces plateformes vont donc, jusqu’à nouvel ordre et dans la mesure du possible, diffuser leurs contenus en basse définition afin d’alléger la charge sur le réseau Internet. Les opérateurs de leur côté vont probablement,  comme cela est souvent la règle en entreprise, mettre en place une QOS (Quality Of Services) afin de prioriser certains flux Internet à d’autres.  

Enfin, il est également du devoir de chaque télétravailleurs d’adopter des gestes simples lors de l’usage d’un VPN d’entreprise. 

 

Les bonnes pratiques en télétravail :

  • réserver la consultation Internet à un usage strictement professionnel durant les heures de travail;
  • éviter le téléchargement de fichiers lourds en journée depuis ou vers les plateformes de types (ONE DRIVE, WE TRANSFERT, etc..);
  • réduire au maximum l’usage des sites à forte consommation de bande passante (vidéo, musique) entre 10h30 et 15h30 car cela correspond à la plage de haute charge du réseau en journée;
  • enfin, si vous souhaitez faire une pause et consulter des vidéos sur les plateformes de streaming, pensez à vous déconnecter de vos accès réseau d’entreprise afin de ne pas plus le surcharger. 

 


FIL INFOS COVID-19

Restez informés en consultant les dernières actus fiscales et sociales sur notre fil infos dédié rafraîchi au fur et à mesures des évènements et des annonces du Gouvernement  >>  ICI  

 

Le kiosque

Maître Hors-Série Spécial Covid-19

Juillet 2020

Focus sur les mesures d'aide pour la profession

LIRE