Évaluez le coût de vos salariés
SOCIAL 19 mars 2018

Évaluez le coût de vos salariés


Pour estimer la charge mensuelle d’un salarié, deux méthodes s’offrent à vous. Avec ou sans bulletin, calculez bien votre coût.

 

Nous calculons ici le coût mensuel d’un salarié hors charges indirectes, c’est à dire sans prise en compte des moyens financiers qui ne sont pas directement imputables au salarié, mais qui lui sont indispensables pour mener à bien sa mission (exemple : matériel informatique, fourniture de bureau, location de son espace de travail, coût de formation, etc.).

À partir d’un bulletin de paie

Il existe deux calculs pour estimer le coût mensuel d’un salarié à partir d’une fiche de paie :

Salaire brut + Charges sociales patronales + Frais divers (transport, tickets restaurant…)
ou
Salaire net + Charges sociales salariales + Charges sociales patronales

Exemple
Le bulletin de paie de Monsieur ASSISTANT mentionne :

  • un salaire brut = 2500€ brut
  • un salaire net à payer = 1912,63€ net
  • un total de charges sociales salariales = 624,97€
  • un total de charges sociales patronales = 1212€
  • des frais de transport = 37,60€
    Le coût mensuel total (rémunération + charges sociales) supporté par le cabinet de Maître PRÉTOIRE est donc égal à :
    2500 + 1212 + 37,60 = 3749,60€
    ou
    1912,63 + 624,97 + 1212 = 3749,60€

Depuis le 1er janvier 2018, le résultat de ce calcul est mis en avant sur les nouveaux bulletins clarifiés, à la rubrique "Total versé par l’employeur". Voir l’article : "Quand le bulletin de paie devient (enfin !) lisible".

 

Sans bulletin

Dans le cas, par exemple, d’une embauche, vous n’avez pas encore établi de bulletin de paie pour votre « futur salarié », cependant vous avez besoin d’estimer son coût mensuel en tenant compte des charges sociales. Voici une estimation basique, mais simple à retenir que vous pouvez faire à partir d’un salaire brut :

Coût total pour le cabinet = Salaire brut + 50% de salaire brut
Salaire net perçu par le salarié = Salaire brut – 25% du salaire brut

Exemple
Maître JERECRUTE souhaite verser à son salarié 2600€ brut par mois.
Le coût total pour son cabinet (charges incluses) sera de : 2600 + (2600 x 50%) = 3900€
Le salarié percevra une rémunération nette de : 2600 – (2600 x 25%) = 1950€

Attention
Cette méthode rapide ne tient pas compte des éventuels allègements de cotisations (réduction Fillon…). En outre, elle est plus adaptée aux salariés ayant le statut de « non-cadres » avec un salaire inférieur au plafond mensuel de la sécurité sociale, soit un salaire brut inférieur à 3311€ en 2018.


Si vous êtes adhérents au service PAIE AVOCAT,
n’hésitez pas à demander une simulation plus précise à votre gestionnaire paie !

Articles précédents

Le kiosque

Maître n°249

3ème trimestre 2019

Spécial Jeunes Avocats | Se jeter à l'eau

LIRE