La prime MACRON à l'heure du Covid-19
SOCIAL 03 avr. 2020

La prime MACRON à l'heure du Covid-19


Comment faire pour maintenir a minima une activité économique, le pouvoir d’achat des salariés, tout en préservant les entreprises ? Une équation difficile qu’a tentée de résoudre le Gouvernement au travers des mesures dites d’urgence.

 

Prime MACRON

Tel qu’annoncé par Bruno LEMAIRE depuis plusieurs jours, l’obstacle principal à l’octroi de la prime MACRON version 2020 vient d’être temporairement levé. Tous les employeurs, y compris ceux n’ayant pas mis en place d’accord d’intéressement pourront verser la fameuse prime exceptionnelle de 1 000 euros au plus, exonérée de cotisations sociales et d’impôt sur le revenu. Cette prime pourra être versée entre le 1er avril et le 31 août 2020.

Mais alors inciter les entreprises à mettre en place un accord d’intéressement ou encourager celles qui ont joué le jeu en début d’année ? Les entreprises ayant signé un accord d’intéressement pourront verser jusqu’à 2 000 euros de prime exonérée, soit le double de la limite prévue.

 

Et aussi : Intéressement et participation 

Les montants relatifs à la participation et à l’intéressement doivent légalement être versés ou placés sur un plan d’épargne salariale, avant le premier jour du 6ème mois suivant la clôture de l’exercice de l’entreprise. Les sommes attribuées en 2020 devraient donc être versées avant le 1er juin 2020 pour les entreprises ayant un exercice comptable correspondant à l’année civile.

À titre dérogatoire, la date limite de versement de ces primes est reportée au 31 décembre 2020.

 


FIL INFOS COVID-19

Restez informés en consultant les dernières actus fiscales et sociales sur notre fil infos dédié rafraîchi au fur et à mesures des évènements et des annonces du Gouvernement  >>  ICI  

Articles précédents

Le kiosque

Maître Hors-Série Spécial Covid-19

Juin 2020

Focus sur les mesures d'aide pour la profession

LIRE