Congés exceptionnels : combien de jours & pour quoi ?
SOCIAL 10 févr. 2020

Congés exceptionnels : combien de jours & pour quoi ?


La polémique autour de l’allongement du congé de deuil en cas de décès d’un enfant, est l’occasion de revenir sur le nombre de jour de congés à accorder à vos salariés en cas d’événement exceptionnel. 1, 4, 5... 12 : testez vos connaissances ! #Merde

 

(*) Peuvent être pris dans les 3 semaines qui précèdent ou qui suivent l’évènement a contrario des autres absences qui devront être prises dans les quelques jours qui précèdent ou suivent l’évènement.

 

BON À SAVOIR
Les jours de congés dits spéciaux, exceptionnels ou pour évènements familiaux :

  • sont considérés comme des absences autorisées, payées. Ils ne donnent pas lieu à réduction de salaire ;
  • sont assimilés à du temps de travail effectif pour la détermination de la durée des congés payés, du décompte des heures supplémentaires et pour le calcul du 13ème mois ;
  • ne sont pas assimilés à du temps de travail effectif pour l’acquisition de jours de RTT, selon l’Administration ;
  • ne peuvent être cumulés avec un autre motif d’absence (congés payés, congé maladie, congé maternité,…).

À la demande d’absence adressée à l’employeur, doit être joint le justificatif lié à l’événement (certificat de naissance, de décès,…).

Articles précédents

Le kiosque

Le Guide Jeunes Avocats

Édition 2020

LIRE