La flambée des frais de carburant !
FISCAL 08 févr. 2019

La flambée des frais de carburant !


À ne pas confondre avec les barèmes kilométriques, les barèmes de frais de carburant applicables aux revenus 2018 sont à jour et… encore en hausse.

 

RAPPEL
Le barème forfaitaire a été mis en place pour les exploitants individuels relevant du régime d’imposition simplifié des BIC et ayant opté pour une comptabilité super-simplifiée.
Toutefois, les titulaires de revenus non commerciaux (BNC) ne peuvent pas, lorsqu’ils sont locataires d’un véhicule dont ils déduisent les loyers, utiliser le barème forfaitaire kilométrique BNC. Dans un souci de simplification, ils sont autorisés à opter pour le barème forfaitaire applicable aux titulaires de BIC.
Ainsi, pour les titulaires de BNC, ce barème ne trouve à s’appliquer qu’aux véhicules pris en location, et ne doit pas être confondu avec le barème forfaitaire kilométrique BNC (cf. dossier « Plein phare sur le véhicule professionnel » Maitre n° 236).

VéhiculeS de tourisme

L’évaluation forfaitaire des frais de carburant applicable aux revenus 2018 pour les véhicules de tourisme s’apprécie selon la puissance fiscale du véhicule.

 

Véhicules deux-roues motorisés

De même que pour les véhicules de tourisme, l’évaluation forfaitaire des frais de carburant applicable aux revenus 2018 des deux-roues motorisés (vélomoteurs, scooters et motocyclettes) s’apprécie aussi selon la puissance fiscale.

 

Articles précédents

Le kiosque

Maître Hors-Série 2019

4ème trimestre

LES STATISTIQUES | Édition 2019

LIRE